14 diplômés de l’ÉNH récompensés au gala les Olivier

partager

Le mois dernier, notre humoriste diplômé François Bellefeuille animait un gala intime (conditions sanitaires obligent) qui nous a fait vibrer derrière nos petits écrans. En effet, nous l’avions vécu de chez nous mais tous les artistes présents nous ont fait sentir avec eux. En tout, 14 diplômés de l’ÉNH ont reçu un prix !

Un gala avec des récompenses adaptées

Tout d’abord, le jury a adapté ses prix pour correspondre à cette année particulière de 2020.

En conséquence, l’artiste COVID de l’année a été ajouté afin de : « souligner le travail des artistes qui ont su divertir et soutenir le public avec de nouvelles initiatives durant le confinement de 2020 », selon un communiqué.

Sam Breton, sacré Olivier de l’année, concluait l’émission en remerciant tous les artistes et humoristes. « J’trouve qu’on a eu une belle communion tout le monde ensemble, que ce soit les live Instagram, Facebook, les shows. On a continué d’écrire ! Je nous ai trouvés beaux, je nous ai trouvés bons. Je n’ai jamais été aussi fier d’être humoriste qu’en 2020 honnêtement » a-t-il exprimé dans la salle, où l’émotion flottait dans l’air.

Nos diplômé.e.s sur le haut de la scène

Sam Breton, diplômé de l’ÉNH en Création humoristique

En résumé, sur 55 nominations, 39 de nos diplômé.e.s étaient concernés dont 2 catégories où les anciens de l’École nationale de l’humour faisaient carton plein !

Nous en profitons donc pour féliciter chaleureusement tous les nominé.e.s et particulièrement les gagnants :

Sam Breton pour l’Olivier de l’année.

Mathieu Dufour pour l’artiste COVID de l’année.

David Beaucage et Pierre-Yves Roy Desmarais (BFF à distance) pour la capsule ou sketch web humoristique de l’année.

Pierre Hébert et Dominic Sillon (Ode à la vie) pour le numéro d’humour de l’année.

Marc Brunet (Like-Moi) pour l’émission de télé humoristique de l’année.

Alexandre Bisaillon et Guillaume Lacelle (Top Dogs) pour la série web humoristique de l’année.

Billy Tellier et Martin Juneau (50 shades of beige) pour la capsule ou sketch humoristique de l’année.

Thomas Levac (Le podcast de Thomas Levac) pour le podcast humoristique de l’année.

Charles Beauchesne, Odrée Rousseau et François de Grandpré (Les pires moments de l’histoire) pour le podcast humoristique avec script de l’année.

Enfin, on félicite également tous les autres gagnants qui sont repartis avec un Olivier ! Bravo à toutes et tous pour ces performances qui ont contribué à nous divertir durant des moments aussi incertains que difficiles.

___

Rédacteur :
Florent Tafani, communications
École nationale de l’humour

Skip to content